Mercredi 8 Févr. 2023

LA JOIE DE L’ÉVANGILE !

Peu importe que je sois incomprise et subisse des critiques injustes, qui invitent aux renoncements, et sont cause d’humiliations, si je reste fidèle au message d’Amour de l’Évangile !

Françoise


(8 FÉVRIER 2023)

 

« Ô TOI, L’AU-DELÀ DE TOUT » !

Dans la lecture d’aujourd’hui, il est précisé que : « Lorsque le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, aucun buisson n’était encore sur la terre, aucune herbe n’avait poussé, parce que le Seigneur Dieu n’avait pas encore fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol. Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant. Le Seigneur Dieu prit l’homme et le conduisit dans le jardin d’Éden, pour qu’il le travaille et le garde. Le Seigneur Dieu donna à l’homme cet ordre : « Tu peux manger les fruits de tous les arbres du jardin ; mais l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

 

Ainsi le Seigneur Dieu est bien celui qui EST ! Il est l’au-delà de tout sans qui rien ne serait ! Il a créé l’homme à son image faisant de lui un être vivant, à qui il a confié la terre et tout ce qu’elle contient afin qu’il la travaille et la garde, devenant ainsi, cocréateurs ! Il l’a voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur il a mis toute chose à ses pieds, avec la permission de manger les fruits de tous les arbres du jardin à l’exception expresse du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, en précisant, avec fermeté : « Le jour où tu en mangeras, tu mourras ! »

 

Cette condition constitue le seul acte de soumission exigé par Dieu pour établir son autorité sur sa créature, dans une confiance réciproque ! On peut comparer cette exigence à celle d’un père qui, en personne responsable, pose des limites à son enfant pour le protéger d’un danger !

 

LA MAIN DE DIEU !

« Comme un enfant lâchant la main de son père, s’expose à tous les dangers,
Chaque fois que nous lâchons la Main de Dieu, nous nous exposons au péché ! »

 

Dans l’Évangile, Jésus disait à la foule : « « Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui entre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. » Ce qui veut dire qu’aucun des aliments qui rentre dans le ventre de l’homme ne peut le rendre impur, car il est éliminé ! Mais c’est dans le cœur que se trouvent les impuretés, c’est donc ce qui sort de son cœur qui rend l’homme impur ! Il est donc nécessaire de le débarrasser régulièrement de ses impuretés par la confession et le sacrement de réconciliation afin de pouvoir accueillir l’Amour de Dieu au fond de notre cœur, en disant :

 

"Jésus, viens demeurer en moi

De ton Esprit envahis-moi

Garnis ma vie du plein de Toi

Que je ne vive que par Toi

Avec Toi et en Toi ! »

 

DIEU PLUS GRAND QUE NOTRE COEUR !

"Mon cœur est grand ! Mais Dieu est plus grand que notre cœur

Et Il se fait "tout petit" pour l'habiter tout entier : Père et Fils et Saint-Esprit,

Ce qui fait de mon cœur un temple de la Trinité ouvrant grandes ses portes à l'Amour de mes frères !

 

Françoise

 

 

 

 

FÊTE PAROISSIALE – VŒUX DU CURÉ


Dimanche 15 janvier à 11h à l’église de Ploubalay, messe suivie d’un repas partagé à la salle des fêtes de Ploubalay : stands de présentation des propositions pendant l’apéritif, rencontre de son parrain et filleul d’Avent, déjeuner-buffet partagé, vœux de notre curé, musique et danse avec le groupe Panik Celtic…

Partagez cette page