REFLEXION

21. févr., 2020

Il m'arrive assez souvent de porter ma réflexion sur telle ou telle phrase de l'Evangile qui m'interpelle ! J'essaie d'en comprendre le sens comme ce fut le cas dernièrement dans l'Evangile de Saint Matthieu (5, 33-37) "

«Quand vous dites “OUI”, que ce soit un “OUI”, quand vous dites “NON”, que ce soit un “NON”. Tout ce qui est en plus vient du Mauvais.»

J'ai beaucoup réfléchi sur la signification de ce tout petit mot de 3 lettres : 

C'est un mot qui peut paraître insignifiant par sa banalité et la fréquence de son utilisation devenue routinière. En effet, il peut être prononcé plusieurs fois par jour sans même que nous en ayons conscience. C'est le cas lorsque nous répondons d'une façon machinale à un enfant qui nous importune, simplement pour avoir la paix ou encore lorsqu'on nous demande si on est écouté lorsqu'on a l'air distrait. Certaines personnes répondent systématiquement "Oui" parce qu'elles n'osent pas dire "Non" !

Cependant, ce mot, si petit soit-il peut avoir une importance considérable dans notre vie s'il est utilisé avec discernement.

"OUI" est une réponse à une demande ou un appel, qui doit être un véritable engagement. Cela demande une disponibilité d'esprit pour entendre cet appel et discerner la réponse à y apporter.

Il peut s'agir d'une simple demande de participation à un événement ponctuel ou dans la durée ; si nous considérons que c'est notre devoir de répondre à cet appel, nous devons nous assurer que nous sommes disponibles pour assumer cet engagement jusqu'au bout et être dignes de confiance, avant de répondre "Oui"

Cependant, il peut s'agir d'une véritable vocation, c'est-à-dire un appel qui engage toute notre vie dans une destination particulière comme le célibat, le mariage, la vie sacerdotale ou religieuse. Là encore, il est important de ne pas se tromper en répondant trop rapidement à ce que l'on croit ou que l'on a envie de comprendre, sans se donner le temps de la réflexion avec sagesse et discernement.

L'engagement est un acte volontaire fait en toute liberté et il est important de prendre son temps pour que notre "OUI" soit "OUI" afin de ne pas avoir de regret !

Alors, comme le "OUI" de Marie, n'hésitons pas à renouveler chaque jour notre :

Ouvrir à l'Autre

Unir à l'Autre   

Illuminer l'Autre

 

11. févr., 2020

"Vous êtes la Lumière du monde et le Sel de la Terre"
C'est à chacun de nous que s'adresse cette Parole de l'Evangile de dimanche dernier.
Etre la Lumière ne signifie pas être dans la lumière mais plutôt être un projecteur pour éclairer et mettre dans la lumière tout ce qui est beau ou important à révéler. Cependant une lumière trop puissante peut éblouir et aveugler. Nous avons tous des charismes ou des talents différents et il nous faut adapter leur intensité lumineuse en fonction des besoins de l'endroit et du moment où nous nous trouvons. Ainsi les projecteurs utilisés pour éclairer un match en nocturne ne seront d'aucune utilité pour une chambre d'enfant, pas plus que la veilleuse de celle-ci ne pourra remplacer un projecteur et pourtant les deux sont aussi importants. Si nous pouvons admirer chez d'autres les talents que nous n'avons pas, acceptons plutôt de reconnaître ceux que nous avons et de les partager !
Etre le sel de la terre, c'est donner de la saveur à la vie. A l'instar d'une trop grande lumière qui aveugle, une trop grande quantité de sel fait perdre le goût ! Alors, sachons doser pour donner un sens à la vie et le goût de vivre !"

Françoise