13. févr., 2020

Une journée particulière !

Aujourd'hui, 13 février est pour moi une journée particulière. En effet, il y a 51 ans aujourd'hui, le jeudi 13 février, je rencontrais pour la première fois celui qui allait devenir mon mari.

Ce fur un véritable "coup de foudre" et nous sommes "tombés" tout de suite "amoureux". Nous nous sommes vus pendant les trois jours qui ont suivi avant qu'il ne parte un mois en déplacement. Chaque jour il m'écrivait une carte postale et je recevais deux ou trois grandes lettres par semaine dans lesquelles il évoquait déjà le désir de partager ma vie.

Dès son retour, nous avons "choisi" de nous "aimer" et nous nous sommes mariés le 2 août de cette même année. 

L'année suivante, jour pour jour, le vendredi 13 février, naissait notre fille, Clotilde, qui fête aujourd'hui ses 50 ans ! Depuis, 3 autres enfants sont venus agrandir la famille !

Nous avons fêté nos "Noces d'Or" le 10 août dernier à l'église de Ploubalay, en présence du Père Olivier qui présidait la célébration. Nous étions entourés par toute notre famille ainsi que nos nombreux amis qui avaient répondu à l'invitation !

Jacky, mon mari, avait pour l'occasion écrit ce texte qu'il a lu à la fin de la célébration :

"J'ai passé une partie de ma vie à me demander qui sont ces parents que je ne connais pas avec des frères et soeurs absents et dispersés ça et là ? Le temps passe avec toutes ces incertitudes et l'on grandit tant bien que mal. J'ai grandi au milieu des champs, au bord de la rivière, dans le monde agricole. Il est bien vrai qu'à cette époque là le bonheur était dans le pré !

Devenu adulte, la vie professionnelle me fit poser mon sac à Gorron, pas très loin de Pontmain et c'est là que je rencontrais une jolie demoiselle, prénommé Françoise, déjà très speed, bavarde et déterminée. Rapidement, elle m'invita à faire connaissance avec ses parents, chez qui le mot accueil, tolérance et l'aide aux autres passent avant toute chose. Pendant que certains mettaient le pied sur la lune, nous nous posions le pied dans la vie de couple avec tout ce qui va avec : les grands bonheurs comme les naissances mais aussi la connaissance de ma mère à la veille de sa mort. (Je ne sais toujours pas qui est mon père ?), la connaissance de nouveaux frères et soeurs, mais aussi des peines : le départ vers le père de Papy et Mamita, des chrétiens exemplaires dans leur façon de vivre leur foi. Françoise c'est l'exemple même de ce qu'ils étaient. Comme tous les parents, notre grande joie ce sont nos enfants et bien sûr nos petits enfants ! Venez nous rendre visite, les portes sont toujours grandes ouvertes et la côte est si belle ! 

Certains trouvent ringard les Noces d'Or, que nenni ! Nous, nous aimons ramer à contre courant, et si Dieu nous prête vie, avec toi, Françoise, ta bonne humeur, ta détermination, ton courage, et tout l'amour que je te porte, si tu le veux, continuons la route ensemble."

Seigneur Merci de donner un sens à notre vie !