5. mars, 2020

Jeudi 5 mars 2020 Saint Virgile (✝ v. 610)

Alors que l’épidémie de coronavirus a fait six morts et contaminé près de 380 personnes en France,générant une large inquiétude chez les Français, une publicité parodique anime les réseaux sociaux. Elle met en scène avec humour un remède original.
« Il existe un virus qui se répand plus vite que le coronavirus, c’est la peur du coronavirus ». Cette publicité parodique en lien avec le Covid-19 a de quoi faire sourire. Le remède à la peur du coronavirus est présenté sous la forme… d’une boîte de médicaments de Psaume 91. Le principe actif de la molécule ? Le psaume 91 tout simplement (ou le psaume 90 selon les traductions) qu’il convient de réciter pour en guérir. La boite contient 16 versets (qui correspond au nombre de comprimés).
La prescription idéale de Psaume 91 ? Trois fois par jour précise la boite. Est-ce un laboratoire digne de confiance ? Oui, en reprenant les codes visuels des labos, un lecteur attentif verra que c’est « Jesus » qui fabrique cet excellent remède.
Et de fait, les psaumes sont justement des prières qui nous rejoignent dans nos états humains, que ce soit la joie, la souffrance, la colère, l’action de grâce. Lorsqu’on est gagné par le doute ou la peur, pourquoi ne pas attraper son psautier, méditer et se reposer sur Dieu, le meilleur refuge ? À consommer sans modération.


AbbéGaëtan de Bodard
@abbegaetan