26. mars, 2020

Dieu se rappelle à nous !

"Le changement que nous devons désirer est celui de nos cœurs. La seule démondialisation heureuse serait notre conversion. Par temps d’épidémie, Dieu se rappelle à nous. Des amis, des collègues m’interpellent : si ton Dieu est amour, pourquoi permet-il le coronavirus ? Je n’ai pas la réponse à cette vieille question, mais je sais que si le coronavirus n’existait pas, il n’y aurait pas grand monde pour se soucier de Dieu en ce moment, et personne pour m’interpeller sur ma foi!"

Xavier Patier | 25 mars 2020 Chronique de la France confinée