5. avr., 2020

DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION

Nous voici maintenant dans cette grande semaine, la semaine sainte. Tout au long de ces deux évangiles que nous entendons aujourd’hui, les Rameaux et la Passion, nous voyons les disciples associés à Jésus. Ce sont eux qui vont chercher et préparer l’âne pour l’entrée triomphale et qui l’acclament sur son chemin, eux qui partagent son dernier repas, eux, en particulier Pierre, Jacques et Jean, auxquels Jésus demande de veiller et prier avec lui. Jésus ne veut pas vivre ces derniers moments seuls ; il se sait menacé par les autorités de son peuple et il cherche le soutien de ses amis les plus proches. Beaucoup d’entre nous peuvent regretter de devoir cette année être empêchés de vivre la Semaine Sainte dans des conditions ordinaires ; peut-on inverser les choses ? Peut-on demander au Seigneur cette grâce de pouvoir vivre cette semaine extraordinaire d’une manière extraordinaire ? Au début de cette semaine Jésus nous appelle, chacun d’entre nous, au fond de nos appartements ou de nos maisons, à vivre cette semaine avec lui ; il pourra ainsi nous renouveler et nous donner les grâces dont nous avons particulièrement besoin pour traverser cette épreuve.

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange