6. mai, 2020

Comment se libérer de nos chaînes !

De vieilles blessures peuvent parfois revenir habiter notre présent, nous paralysant subitement.
Face à ce danger d'inertie et d'emprisonnement, rappelons-nous ces paroles du pape François : « Il n’y a pas de saint sans passé, ni de pécheur sans avenir. La perle naît d’une blessure de l’huître ! Jésus, par son amour, peut guérir nos cœurs, en transformant nos blessures en d’authentiques perles. » Une invitation à aimer et se laisser aimer au présent !