23. juin, 2020

Les représentants des cultes ensemble pour relire l’épreuve du Covid

Tous les représentants des cultes en France doivent se retrouver mardi 23 juin, au collège des Bernardins, pour un échange inédit. Ensemble, ils vont faire une relecture du confinement et réfléchir à ce que chacun peut en faire « pour notre plus grand bien commun ».

Au plus fort du confinement, Emmanuel Macron les avait sollicités pour réfléchir à « l’après » et à la manière dont les Français peuvent continuer à « faire société ». Le 23 juin prochain, au collège des Bernardins (Ve), c’est ce que vont faire l’ensemble des représentants des cultes en France en proposant « une relecture de ce temps extraordinaire que nous venons de vivre et de ce que nous pouvons en faire pour notre plus grand bien commun ».

 « Dans toutes les traditions religieuses, la notion d’épreuve est très présente et nourri une profonde intelligence d’accueil et de mémoire de ces moments. »

Organisé en partenariat avec L’institut des hautes études du monde religieux (IHEMR), l’événement doit rassembler Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF), Minh Tri Vô, présidente déléguée de l’Union bouddhiste de France, le président de l’Union des mosquées de France Mohammed Moussaoui, le grand rabbin de France Haïm Korsia, François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France et Mgr Emmanuel Adamakis, Métropolite grec orthodoxe de France.

« Dans toutes les traditions religieuses, la notion d’épreuve est très présente et nourri une profonde intelligence d’accueil et de mémoire de ces moments, de leur « sens » à la fois individuel et commun » souligne l’IHEMR. « Ce moment singulier et extraordinaire, premier dans l’histoire humaine, appelle donc tout particulièrement la parole des représentants des cultes ».