23. juil., 2020

Chaque soir, il escalade la fenêtre de l’hôpital pour veiller sa mère mourante

Bouleversante. Poignante. Dramatique. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cette photo d’un homme assis sur le rebord d’une fenêtre. Cet homme s’appelle Jihad Al-Suwaiti, il est Palestinien. Et la personne qu’il regarde à l’intérieur, c’est sa mère. Âgée de 73 ans et atteinte du Covid-19, elle avait été hospitalisée dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital d’Hébron (Cisjordanie). Ne pouvant entrer dans la chambre de sa mère en raison des restrictions, chaque soir, il a grimpé jusqu’à la fenêtre de sa chambre d’hôpital, s’asseyant sur le rebord et plongeant son regard dans la chambre de sa mère vraisemblablement inconsciente, l’accompagnant silencieusement de l’extérieur.

 Jusqu’à sa mort, le 16 juillet dernier, comme le précise Republic world. À quoi pensait-il alors ? Dieu seul le sait. Mais au cœur de ce drame, il a su témoigner, peut-être malgré lui, de la puissance de l’amour d’un fils pour celle qui l’a mis au monde. Partagée sur Twitter par Mohamad Safa, permanent aux Nations Unies et engagé pour les droits de l’Homme, la photo est devenue complètement virale et a été partagée plus de 75.000 fois. C’est en effet peut-être le genre de témoignage d’amour et de fidélité dont les hommes et les femmes ont besoin aujourd’hui.