18. mars, 2021

Le pape François exhorte les chrétiens à implorer l’Esprit Saint quotidiennement

Depuis la Bibliothèque du Palais apostolique du Vatican, le pape François a souhaité parler ce mercredi 17 mars de la prière « comme relation avec la Très Sainte Trinité, en particulier avec l’Esprit Saint ». Il a largement insisté sur le fait que l’Esprit est le « premier don de chaque existence chrétienne ».

De ce « Don fondamental » découle la relation avec le Christ et le Père, « car l’Esprit ouvre notre cœur à la présence de Dieu et l’attire dans ce “tourbillon” d’amour qui est le cœur même de Dieu ». Citant largement le Catéchisme de l’Église catholique, le successeur de Pierre a rappelé l’importance d’implorer chaque jour le Saint-Esprit. « Il nous “rappelle” Jésus et nous le rend présent, pour qu’il ne se réduise pas à un personnage du passé », a-t-il mis en avant. « Il n’est pas éloigné, il est avec nous », a encore promis le successeur de Pierre.

La prière à l’Esprit Saint n’est pas réservée aux moines et aux ermites, a par ailleurs assuré le pape. Les « orants » se trouvent aussi « parmi les personnes communes, des gens qui ont tissé une longue histoire de dialogue avec Dieu, parfois de lutte intérieure, qui purifie la foi ». Ces « témoins humbles » conservent la présence de Dieu comme un « feu secret ».

Or, « sans le feu de l’Esprit, les prophéties s’éteignent, la tristesse l’emporte sur la joie, l’habitude remplace l’amour, le service se transforme en esclavage », a-t-il prévenu.

« Viens Esprit Saint« , une belle prière »

Citant à nouveau le Catéchisme qui rappelle que « c’est dans la communion de l’Esprit Saint que la prière chrétienne est prière dans l’Église », le 266e pontife en a déduit que c’est donc « l’Esprit qui écrit l’histoire de l’Église et du monde ». Il a alors considéré les chrétiens comme des « pages ouvertes, disponibles à recevoir sa calligraphie ».

Sortant de ses notes, le pape François a appelé les fidèles à demander à l’Esprit Saint comment prier, comment « regarder le Père et le Fils », ou encore « comment aimer ». Il a improvisé cette prière que les chrétiens peuvent reprendre : « Je ne sais pas comment est Ta face, nous ne La connaissons pas. Mais je sais que Tu es la Force, la Lumière capable de me faire avancer et de m’enseigner comment prier ». Et de conclure : « “Viens Esprit Saint” est une belle prière ».