14. avr., 2021

Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères et sœurs

Pam et Gary Willis, couple américain vivant en Californie, se préparaient à commencer une nouvelle vie tranquille, au moment où le plus jeune de leurs cinq enfants, désormais adultes, quittait le nid familial. Mais leurs plans ont été bousculés lorsque Pam a appris en 2019 via les réseaux sociaux l’histoire déchirante d’une fratrie de sept frères et sœurs orphelins : le plus grand étant âgé de 12 ans et le plus jeune seulement d’un an, tous à la recherche d’une famille d’accueil. « Je ne peux pas l’expliquer – j’ai tout de suite senti que j’étais appelée à devenir leur nouvelle maman », a confié Pam au magazine Today Parents.

Bouleversée, Pam envoie dans la foulée toute l’histoire de ces orphelins à Gary, son mari. Plus tard dans la soirée, elle lui demande s’il a eu le temps de la lire. Gary, un ancien militaire de la Marine, lui répond simplement : « Nous devons les adopter ». Pour le couple, la décision est évidente : toutes les chambres d’enfants de la maison sont vides, prêtes à accueillir de nouveaux occupants. Pam et Gary contactent les services d’adoption. Ils mettent tout de suite en avant le nouveau foyer et l’amour qui y attendent ces jeunes orphelins, marqués visiblement par une enfance difficile liée à la toxicomanie de leurs parents. « C’était ce que Dieu voulait que nous fassions », a déclaré Pam dans un post Instagram.

C’est trois ans plus tard que la famille s’agrandit avec Adelino, 15 ans, Ruby, 13 ans, Aleecia, 9 ans, Anthony, 8 ans, Aubriella, 7 ans, Leo, 5 ans et Xander, 4 ans. Malgré la pandémie du Covid-19, les Willis rassemblent tous les enfants en août 2020 pour célébrer l’arrivée de la nouvelle fratrie. Mathiew, 32 ans, Andrew, 30 ans, Alexa, 27 ans, Sophia, 23 ans et Sam, 20 ans, sont là pour accueillir leurs nouveaux frères et sœurs. Ensuite, pour pouvoir continuer à vivre des moments ensemble malgré la pandémie, ils se donnent rendez-vous sur Zoom notamment pour assister ensemble à la messe dominicale. 

Pour Pam et Gary, qui se connaissent depuis leur adolescence, la vie a emprunté un chemin inattendu mais joyeux. « Nos jeunes enfants nous ont donné une seconde chance d’être parents », a encore confié Pam sur son compte Instagram.