18. août, 2021

Qu’a fait le Vatican jusqu’à présent pour aider à combattre le Covid-19 ?

Le Vatican lutte activement contre le Covid-19 depuis le début de la pandémie. Retour sur les actions menées par le deuxième État le plus petit du monde.

Depuis un an et demi, le pape François s’est montré très actif dans son soutien aux vaccins contre le Covid-19 et a exhorté les dirigeants à « ne pas oublier les plus vulnérables », ceux qui souffrent le plus de la pandémie. Il a aussi lancé un appel à un « internationalisme des vaccins ». Mais dans la pratique, qu’a fait le Vatican pour transformer toutes ces paroles en actions ?

1- DON DE RESPIRATEURS ET D’ÉQUIPEMENTS SANITAIRES
En février 2020, durant les premiers mois de la pandémie, le pape François a d’abord envoyé des milliers de masques en Chine pour aider à contenir l’épidémie de Covid-19. Le mois suivant, après la propagation du virus en Europe, le pontife a fait don de 30 respirateurs à des unités de soins intensifs en Italie et en Espagne. Depuis lors, il a continué à envoyer des équipements sanitaires et des respirateurs aux nations qui ont lutté pour contenir la pandémie. Parmi les pays qui ont reçu cette aide au cours de l’année écoulée figurent la Colombie, le Brésil, l’Afrique du Sud, la Syrie et l’Inde, entre autres.

L’Aumônerie apostolique est l’entité qui a géré ces opérations et les autres efforts du Vatican pour aider les personnes dans le besoin à répondre à la pandémie. Dirigé par l’aumônier apostolique, le cardinal polonais Konrad Krajewski, ce service du Vatican est en charge d’offrir une aide caritative aux plus nécessiteux au nom du pape.

2- CRÉATION ET DOTATION DE FONDS DE CHARITÉ
En avril 2020, le pape François a créé un fonds d’urgence par le biais des Œuvres pontificales missionnaires pour aider les régions du monde qui souffrent de la pandémie. Les Œuvres pontificales missionnaires rassemblent toutes les sociétés missionnaires catholiques sous la juridiction du pape et sont principalement situées en Asie, en Afrique, en Océanie et en Amazonie. Le souverain pontife a versé 750.000 dollars comme don initial au fonds et depuis lors, 41 interventions d’aide ont été menées à travers le monde. Leur site contient une liste de tous les diocèses qui ont reçu l’aide.

En juin 2020, le pontife a créé le fonds « Gesù Divino Lavoratore » pour aider les travailleurs de Rome qui avaient des difficultés économiques en raison de la pandémie. Ce fonds était administré par le diocèse et la Caritas de Rome en partenariat avec le gouvernement municipal et régional. Le Pontife avait fait don d’un million d’euros au fonds, puis la ville et le gouvernement régional ont ajouté 500.000 euros chacun. Des particuliers et des entreprises ont ensuite donné 200.000 euros supplémentaires. En un an, ces fonds ont aidé environ 2.500 personnes en les aidant à payer leurs dépenses ou en leur proposant des cours de formation.

3- LE VATICAN A PLAIDÉ POUR L’ACCÈS UNIVERSEL AUX VACCINS AUPRÈS D’ORGANISATIONS INTERNATIONALES
En février 2021, l’observateur permanent du Vatican auprès de l’ONU et d’autres organisations internationales de l’époque, Mgr Ivan Jurkovič, a demandé un assouplissement des droits de propriété intellectuelle des vaccins contre le Covid-19 afin d’accorder un accès universel au Conseil de l’Organisation mondiale du commerce sur l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC).

Puis, en juillet 2021, le Saint-Siège a réitéré cette demande devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, en déclarant qu’il était favorable à une « dérogation aux droits de propriété intellectuelle » des vaccins contre le Covid-19 afin de garantir que les pays à faible revenus puissent également produire ces vaccins.

4- ORGANISATION D’UNE CAMPAGNE DE VACCINATION POUR LES PERSONNES VULNÉRABLES ET LES SANS-ABRI
Outre le don d’équipements sanitaires, le Bureau des charités pontificales a également été chargé de gérer la campagne de vaccination du Vatican pour les personnes vulnérables et les sans-abri. L’initiative a débuté en janvier 2021 et a permis de vacciner près de 1.500 personnes, dont de nombreux sans-abri qui vivent dans la zone entourant le Vatican et n’ont pas forcément accès aux structures sanitaires normales.

5- LE VATICAN A ENCOURAGÉ TOUS SES EMPLOYÉS À SE FAIRE VACCINER
Dans une directive signée par le cardinal Giuseppe Bertello, gouverneur du Vatican, le 8 février, le plus petit État du monde a vivement encouragé tous ses employés à se faire vacciner afin de protéger la santé de tous ceux qui travaillent et vivent au Vatican. Le pape François a donné l’exemple en se faisant vacciner en premier.

I.Media