JE VOUS EMPORTE DANS MON COEUR !

Le 4 décembre 2020, Jacky est entré au firmament du temps, où il dessine des arcs-en-ciel qui engendrent, sous la lune, des vagues et des dunes !..

Mon Jacky, notre Jacky,

Lorsque je t’ai rencontré ce 13 février 1969, je t’ai aimé au premier regard, comme tous ceux qui ont croisé ton chemin ! Tu avais en toi ce petit quelque chose qui faisait qu’on ne pouvait s’empêcher de t’aimer !

Nous avons eu une belle vie, pendant plus de 50 ans et toi qui n’avais pas de parents tu m’as donné la plus belle des familles !

Nos 4 enfants et nos 12 petits-enfants ont hérité de notre potentiel émotionnel et de ta sensibilité artistique dans beaucoup de domaines : le dessin, la peinture, la musique, la poésie, l’amour de la nature !

 Même si nous avions un même idéal, nous étions tous les deux très différents dans notre manière de nous exprimer ! Toi, avec tes mains pour travailler le bois, dessiner, jouer de la guitare et moi, par le verbe et l’écriture ! Cependant nous avons su faire de nos différences une complémentarité, comme tu l’as si bien montré dans tes dessins humoristiques du déconfinement : « On s’complète bien tous les deux, chéri ! »

Si cette hypersensibilité qui émane de nous deux peut être source de certains talents, elle peut également être à l’origine de mouvements d’humeur difficiles à gérer et de blessures douloureuses que chacun exprime à sa façon !

Par notre Baptême, nous avons, tous les deux, reçu la grâce de l’Esprit Saint qui nous a permis de vivre l’Evangile, chacun différemment et à son rythme, c’est ainsi qu’aujourd’hui Jésus t’invite à reposer en paix : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau et moi, je vous procurerai le repos, car je suis doux et humble de cœur ! » (Mt 11, 28-30)

A voir ton visage aussi apaisé, nous savons, tes enfants, tes petits-enfants et moi-même que tu es bienheureux, tu as trouvé le repos près de Marie que tu aimais tant, et avec elle tu veilles sur nous tous !

Pour tout cela, Jacky, mon mari, je t’aime et je veux te dire « Merci » !

Françoise

 

 

Ces quelques mots pour toi 

JACKY …. notre ami....

Notre « artiste » du Beau Vallon ....

  Toutes nos familles sont arrivées en 2008, année qui a vu l'émergence du charmant petit lotissement du Beau Vallon que nous sommes venus habiter.

 Très rapidement, une amitié indéfectible, solide, qui n'avait pas besoin de mots, a uni nos vies....

Ton petit sourire en coin donnait l'impression que tu avais quelque chose à dire....

Mais ta pudeur t'empêchait de dire les mots ….

 Tu répondais toujours présent quand on avait besoin de toi que ce soit à travers tes nombreuses participations associatives, bénévoles, ou pour donner un coup de main en bricolage...

 Tu aimais les soirées copains foot ou rugby entrecoupées à la mi-temps par une bonne petite chope de bière....

Car, tu étais un bon vivant qui aimait les choses simples de l'existence....

 Tu jouais de la guitare avec entrain, passion que tu as transmise à tes enfants, donnant l'ambiance pour nos fêtes de quartier....

 Et la mer que tu aimais tant, que tu as peinte dans tous ses états...

 Et ces parties de pêche qui nous réunissaient sur ton bateau....

 Nous garderons de toi, dans nos cœurs et dans nos mémoires, ce sourire heureux du 3 octobre dernier, jour de ton anniversaire, où tu nous a tous mis sans dessus – dessous comme nous le raconte Raymond Devos...

  Au revoir Jacky, tu vas terriblement nous manquer, tu nous manques déjà....

  Tes amis du Beau Vallon

 

3 octobre 2020 - 73 ans !

Sortie Messe Trégon - 22 octobre 2020

A-Dieu Jacky

Feuille des obsèques célébrées le 9 décembre 2020 dans l'église de Ploubalay